5 bonnes raisons de pratiquer le Qi Gong pour la santé

5 bonnes raisons de pratiquer le Qi Gong pour la santé

Parmi les branches de la médecine traditionnelle chinoise, le qi gong est aujourd’hui pratiqué depuis 1970 par de nombreux Français fatigués de se plaindre des courses effrénées de leur quotidien.

« Qi » pour « souffle » (énergie interne) et Gong pour « maitrise », ce nom évoque déjà le b.a.-ba de cette discipline plurimillénaire. Inspiré du yoga indien, cette cousine du Taï-chi-chuan est basée sur des mouvements lents synchronisés avec la respiration pour favoriser la détente, le bien-être, la concentration et bien d’autres encore. Voici  5 bonnes raisons de s’y mettre et dont les bienfaits sont immédiats.

1 Le qi gong diminue le stress

Dans le qi gong, les mouvements du corps, associés à une profonde concentration et une respiration contrôlée permettent d’agir sur le système nerveux parasympathique. Les neuromédiateurs (dopamine, sérotonine…) qui dictent l’humeur sont ainsi bien programmés à réguler l’émotion. Cela réduit significativement les tensions musculaires et la nervosité et implique logiquement une relaxation plus accentuée. Le pratiquant se connectera alors facilement à la tranquillité, à la joie, à une confiance corporelle, à l’autonomie et à la connexion aux autres. Le stress s’estompe alors progressivement et sûrement.

2 Le qi gong protège le corps contre les maladies

Cette discipline est surtout appréciée pour son efficacité dans le renforcement du système immunitaire. Étirements, auto-massages, mouvements synchronisés, ajustement de la posture et bien d’autres exercices travaillent de concert pour améliorer l’équilibre physique, émotionnel et spirituel. Cela permet de booster la production des cellules immunitaires telles que les neutrophiles, les lymphocytes et monocytes ; ainsi que les cellules NK. Le corps peut ainsi s’adapter facilement aux attaques de l’inflammation, les allergies, les infections respiratoires, etc.

3 Le qi gong pour mieux vivre le cancer et l’âge avancé

Comme le qi gong ne nécessite aucune condition physique particulière, il offre aux personnes âgées et celles souffrant du cancer un autre moyen de se ressourcer. Pour la médecine chinoise, toute maladie, dont le cancer, résulte d’un déséquilibre énergétique qu’il soit externe (environnement, toxines) ou interne (rumination, surmenage, stress).

En rééquilibrant le corps, l’émotion et l’esprit, le qi gong permet donc de prévenir ces désordres et de mieux vivre un traitement. Ainsi, les patients atteints d’un cancer vont facilement supporter les effets secondaires de leur traitement en radiothérapie ou chimiothérapie, tels que les douleurs articulaires, les troubles digestifs, la fatigue… Les personnes âgées gagneront pour leur part plus d’autonomie et de bien-être physique et moral.

4 Le qi gong pour booster la santé cardiaque

Les adeptes du qi gong le constatent à chaque fois : les mouvements provoquent une certaine sensation d’énergie et de chaleur après chaque séance. Cela résulte en fait de la stimulation du qi (énergie naturelle) qui permet d’agir sur le drainage lymphatique et la circulation sanguine. La respiration et les postures aident à se relaxer et à dilater les vaisseaux sanguins.

Le système cardiovasculaire sollicité, le cœur devient alors calme pendant les mouvements profonds, lisses et réguliers tandis que le rythme cardiaque augmente pendant les exercices plus vigoureux. Toute cette maitrise permet ainsi de prévenir les troubles cardiovasculaires tels que l’AVC, l’insuffisance rénale ou encore l’infarctus du myocarde.

5 Le qi gong pour l’équilibre, la concentration et la mémoire

Les enchainements de mouvements profonds et lents ainsi que les postures pratiqués dans le qi gong constituent d’excellents entrainements pour la mémoire. La concentration est boostée par la synchronisation avec la respiration et la coordination des postures avec les mouvements. Le cerveau est positivement sollicité tout comme les muscles stabilisateurs des membres inférieurs et des abdominaux. Cela assure une plus grande maitrise de l’équilibre, tant pendant les séances que dans le quotidien.

Il va sans dire qu’il s’agit ici d’une liste très loin d’être exhaustive des bienfaits du qi gong.

Le qi gong en pratique

Cette discipline s’adresse aux personnes de tout âge, qu’elles soient en bonne santé, souffrant d’un cancer ou même handicapées physiques ou mentales. Elle se pratique idéalement en extérieur (parc, jardin), mais on peut très bien s’y mettre dans une salle bien dégagée (salle de sport, lieu de travail…). Ses bienfaits ne se font pas attendre, mais son efficacité se mesure surtout sur le long terme et on peut la pratiquer à vie sans problème.

Un temps d’adaptation est nécessaire pour adopter les bonnes postures et une bonne coordination des gestes. Beaucoup de pratiquants ont commencé par apprendre une courte série de  Taï chi pour s’initier au qi gong. Une heure de cours par semaine à raison de 10 à 20 minutes par jour suffisent pour les débutants.

Plusieurs cours sont disponibles dans des livres et des DVD, mais de nombreuses organisations sont également spécialisées dans cette discipline ? Ces dernières comptent  des enseignants attitrés, notamment la Fédération des enseignants de Qi-Gong art énergétique (FEQGAE), Réseau France Qi Gong, Fédération française Sports pour tous, etc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.