Futures et jeunes mamans : combinez réflexologie et aromachologie

Futures et jeunes mamans : combinez réflexologie et aromachologie

La réflexologie et l’aromachologie sont aujourd’hui de plus en plus pratiquées pendant la grossesse et l’accouchement. Deux médecines naturelles combinées pour le bien-être des futures et jeunes mamans.

La simple idée de devenir maman émerveille déjà le quotidien d’une future maman qui va se transformer aussi bien physiquement que mentalement. Il en sera autant pendant les premiers mois du bébé. Mais toute cette effervescence ajoutée à la déformation du corps peut également être source d’angoisse, de tension et bien sûr de maux de toutes sortes. L’aromachologie et la réflexologie parait-il sont efficaces pour soulager une femme enceinte et pendant la période post-accouchement.

Réflexologie et aromachologie : deux disciplines qui se complètent

L’une est classée dans les médecines douces « manuelles », aux côtés la chiropraxie, l’ostéopathie ou encore les massages auxquels elle a tiré ses pratiques. L’autre représente une médecine naturelle cousine de l’aromathérapie et tirée de la phytothérapie. Elles travaillent maintenant de concert pour qu’une femme enceinte profite pleinement de ces moments magiques de la grossesse et qu’elle se porte encore mieux après la naissance.

La réflexologie permet à la future maman d’évacuer ses tensions nerveuses et son stress dus aux multiples changements qui interviennent à cette période. Elle régule la circulation sanguine, calme les nausées et la constipation, et soulage les différents maux récurrents (mal de dos, céphalées, brûlures d’estomac…).

L’aromachologie quant à elle utilise les odeurs des huiles essentielles pour stimuler les systèmes sympathiques ou parasympathiques du cerveau. Les résultats ne se font pas attendre et ils se manifestent aussi bien physiquement  que mentalement. Cette pratique s’adresse à une femme qui vient d’accoucher. Les deux disciplines ont des objectifs communs : créer et maintenir un état de bien-être et de relaxation profonds.

La réflexologie pendant la grossesse

Cette médecine naturelle repose sur le principe que chaque organe, chaque fonction physiologique et chaque partie de l’organisme correspond à un point précis au niveau des mains, des pieds ou des oreilles. 45 minutes à une heure de séance se composent de touchers spécifiques sur ces différentes zones en fonction des maux ressentis par le patient.

Il s’agit en pratique de massages doux et relaxant avec une simple crème hydratante, mais qui permettent de libérer les facultés d’auto-guérison du corps. Cela permet à une femme enceinte de soulager naturellement différents maux sans devoir utiliser des médicaments. Elle peut consulter une à deux fois par mois, dès la fin du premier trimestre de sa grossesse jusqu’à l’accouchement.

L’aromachologie pour une jeune maman

Il faut d’abord noter que cette pratique est prohibée pendant la grossesse et l’allaitement en raison des risques neurotoxiques des composants de certaines huiles essentielles. Elle est toutefois très efficace pour soulager une jeune maman chargée de diverses émotions dues à la venue du bébé (grossesse, accouchement, chutes d’hormones, etc).

Cette médecine naturelle représente en fait un savoir-faire millénaire basé sur les liens étroits avec notre cerveau et nos récepteurs olfactifs. Sa représentation la plus banale, mais intéressante de notre point de vue est le fait que les amoureux s’offrent des roses parfumées. Les vertus thérapeutiques ne seront ensuite dévoilées que dans les années 80 au Japon où les diffuseurs d’huiles essentielles dans des lieux publics ont produit des effets bénéfiques sur la population.

Le principe est simple : à chaque fragrance extraite de plantes correspond un symptôme physique ou mental à traiter. Il suffit d’exciter les quelques 300 à 400 récepteurs olfactifs de l’organisme pour que les systèmes sympathiques ou parasympathiques s’activent et produisent des bienfaits au niveau de la pression artérielle, de la respiration et de la fréquence cardiaque. La séance dure une heure à une heure et demie pendant laquelle le praticien écoute son patient et lui fait sentir différentes fragrances en fonction de ses besoins et ressentis. L’Assurance maladie ne rembourse ni la réflexologie ni l’aromachologie, mais certaines mutuelles en proposent des prises en charge intéressantes.

One thought on “Futures et jeunes mamans : combinez réflexologie et aromachologie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.