Allopathie en recul, médecines naturelles en hausse

Allopathie en recul, médecines naturelles en hausse

L’actualité souligne l’intérêt grandissant des Français pour les médecines naturelles. Ce phénomène d’ampleur suscite l’inquiétude et des réactions vives de la part des adeptes de l’allopathie qui voient leur influences reculer peu à peu.

L’AFIPA (Association des Industries pour une automédication responsable) vient de publier son baromètre annuel sur la consommation de médicaments non prescrits par des médecins.

L’allopathie sans prescription en baisse

Comme l’indique le baromètre annuel de l’AFIPA, le marché de l’automédication est en décroissance de 4,5% en 2018, après une baisse de 5,3% en 2017. Cette baisse des ventes à atteint près de 10% pour les produits concernant les voies respiratoires. Ces chiffres témoignent de la rapide érosion de l’allopathie non prescrite dans nos sociétés.

Pour l’ensemble du secteur, ces données font réfléchir quant à la persistance d’un modèle qui érigé l’allopathie en système exclusif et unique de soin.

Les médecines naturelles en pleine progression

Le même baromètre indique qu’aujourd’hui 1/3 des produits délivrés en officine revendiquent un « positionnement naturel », c’est-à-dire ne relèvent pas de l’allopathie. Les compléments alimentaires ont pour leur part augmenté de plus de 8% en valeur.

Là encore, le phénomène traduit une évolution globale caractéristique de la société française.

Guerre entre allopathes et homéopathes

Pendant ce temps, l’ordre des médecins convoquent un peu partout, dans le cadre de procédures disciplinaires, les allopathes qui avaient signé une tribune dénonçant le remboursement de l’homéopathie par la sécurité sociale.

On notera par exemple ce témoignage rapporté par un site médical sous l’étiquette « Fakemed« :

« Je ne regrette pas d’avoir signé cette tribune car elle m’a vraiment parlé. Mais j’ai été choquée par la réaction violente du syndicat des homéopathes, qui a lancé 68 plaintes, dont l’une contre un médecin actuellement sous chimiothérapie »

Dr Slitine (UFML)

Manifestement, certains médecins ne parviennent pas à comprendre le rôle de la médecine naturelle dans l’esprit des Français.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.