Diarrhée chez bébé : le Smecta désormais proscrit avant 2 ans

Diarrhée chez bébé : le Smecta désormais proscrit avant 2 ans

Le Smecta et autres médicaments à base d’argile diosmectite sont désormais interdits aux enfants de moins de 2 ans à cause de possibles traces de plomb dans ces produits.

L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) vient de publier cette recommandation par simple mesure de précaution. L’objectif est d’écarter tout risque de passage du plomb dans le sang des bébés. Il faut donc trouver des solutions alternatives au Smecta pour traiter la diarrhée et pourquoi pas avec des remèdes naturels sans effets secondaires ?

Smecta et saturnisme, pas de cas connu

L’ANSM admet ne pas avoir enregistré de cas d’intoxication au plomb (saturnisme) chez les adultes traités par des médicaments à base d’argile comme le Smecta ou son générique Diosmectite Mylan. L’agence a en effet demandé aux laboratoires IPSEN d’effectuer une étude clinique à ce sujet, verdict : pas de risque de passage au plomb dans le sang chez les adultes.

Toutefois, elle recommande vivement de respecter la mesure de précaution de les proscrire pour les enfants de moins de 2 ans, même pour un traitement de courte durée. La même recommandation est valable pour les femmes enceintes et celles qui allaitent. Et pour cause, l’argile extrait dans le sol peut contenir d’infimes quantités de métaux lourds comme le plomb.

Or, l’ANSM venait  de recevoir les nouvelles recommandations internationales sur les seuils de métaux lourds acceptables dans les médicaments. Malgré les résultats fournis par les laboratoires IPSEN, l’agence des médicaments a conclu que le risque de saturnisme à cause des médicaments à base d’argile n’est pas écarté chez les enfants de moins de 2 ans.

Diarrhée aigüe chez les touts petits : le bon geste

Si le Smecta correspond à un traitement symptomatique de la diarrhée, la prise en charge alternative pour l’enfant correspond avant tout à des mesures hygiéno-diététiques. La réhydratation doit être le premier réflexe des parents, notamment avec les solutés de réhydratation orale (SRO). Ces dernières sont disponibles en sachets en pharmacie, mais on peut également les préparer soi-même.

Pour préparer un SRO au naturel, il suffit de dissoudre une demi-cuillère à café de sel et 6 cuillères à café de sucre dans un litre d’eau bouillie puis refroidie.  Il faut d’abord l’administrer en petites quantités (1 cuillère à café) toutes les 5 minutes avant que le petit puisse en boire normalement. Avant 3 ans, la diarrhée doit toujours être prise au sérieux par les parents puisque les conséquences de la déshydratation peuvent être très graves chez les touts petits.

A cet âge, il est donc peu recommandé d’utiliser des remèdes de grands-mères, mais plutôt de consulter un pédiatre ou un médecin. Entretemps, il faut surveiller l’état général du petit, prendre sa température, consulter son poids, noter la fréquence, l’aspect, la couleur et la consistance de ses selles. Autant d’informations très utiles au médecin pour mieux diagnostiquer le problème et prescrire le bon traitement.

Les remèdes naturels contre la diarrhée

Après 3 ans, plusieurs remèdes naturels et efficaces permettent de traiter la diarrhée sans craindre les effets secondaires des médicaments chimiques. En voici quelques uns :

  • Le charbon végétal : Véritable absorbant naturel, le charbon végétal élimine facilement les gaz et autres substances indésirables à l’origine de la diarrhée. Il faut en prendre 5 gélules ou une demi-cuillère à café de poudre, plusieurs fois par jour ;
  • La boisson électrolyte : 1l d’eau + 4 cuillère à café de sucre + ½ cuillère à café de sel + jus d’orange + jus de citron. A boire dans la journée ;
  • La tisane de clou de girofle : Faire bouillir une tasse d’eau avec 6 clous de girofle pendant 5 minutes et laisser reposer 10 minutes. Il faut en boire une tasse 3 fois par jour après chaque repas ;
  • Les graines de psyllium : Consommer une cuillère à soupe de graines avec un verre d’eau, 2 fois par jour minimum jusqu’à ce que les symptômes s’estompent ;
  • Les baies de myrtilles séchées : Faire bouillir une cuillère à soupe de baies séchées dans une tasse d’eau pendant 3 minutes et laisser reposer 10 minutes. Il faut en boire 2 tasses par jour minimum jusqu’à ce que les symptômes disparaissent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.