La méthode NAET ou comment lutter naturellement contre les allergies

La méthode NAET ou comment lutter naturellement contre les allergies

La méthode NAET, cette solution naturelle contre les allergies qui a été découverte par une grande allergique, s’inspire de la médecine énergétique.

Conçue en 1983 par le docteur multidisciplinaire Devi Nambudripad, la méthode NAET (Nambudripad’s Allergy Elimination Techniques) traite naturellement les allergies. Elle est également indiquée pour d’autres pathologies auto-immunes et liées aux intolérances alimentaires, etc. Finis les rhumes des foins habituels chaque année, les restrictions sur tel ou tel aliment ou encore le nez qui coule à cause des poils d’un chat. Découvrez comment y remédier sans procédés chimiques.

Méthode NAET : genèse

Le docteur Nambudripad s’installe en Californie en 1976 après avoir passé toute son enfance en Inde où elle est née. Jeune infirmière, sujette à de nombreuses allergies et sensibilités, elle décide de creuser un peu plus sur les causes de ses maux en faisant des études dans de nombreux domaines sanitaires. Elle devient alors acupunctrice, puis docteur en médecine orientale et en chiropraxie. Elle continue son cursus en devenant kinésiologue et enfin docteur en médecine.

Grâce à son parcours, ses expériences et ces multiples influences, elle crée la méthode NAET en 1983. Cette dernière s’appuie sur une nouvelle définition et approche de l’allergie : « une Allergie est une réponse défavorable d’un individu, sur le plan physique, physiologique et/ou psycho-émotionnel à la présence d’une ou plusieurs substances. »Dans son livre, le Dr Devi Nambudripad explique que « Lorsque deux énergies incompatibles se rencontrent, une répulsion s’ensuit. Nous considérons la répulsion de deux énergies comme étant l’allergie ».

En d’autres termes, l’allergie se manifeste par un déséquilibre et un blocage énergétique au niveau des méridiens d’acupuncture, dus à la rencontre de deux ou plusieurs énergies contradictoires.

Les principes thérapeutiques de la méthode NAET

La méthode NAET associe différentes médecines naturelles, orientales et allopathiques, allant de la simple diététique à l’acupuncture, la chiropractie, ou encore la kinésiologie. Elle vise à rééquilibrer tout l’organisme en levant les blocages d’énergies dans les méridiens. Elle veut notamment renforcer le système immunitaire en corrigeant la perception « erronée » du cerveau vis-à-vis de la substance qui aurait provoquée une réaction allergique.

En gros, les étapes thérapeutiques débutent par l’identification des substances qui déclenchent l’intolérance ou l’allergie (allergènes), par le biais de la kinésiologie. Une désensibilisation à la substance s’en suit à l’aide de la chiropraxie et l’acupuncture. Les conseils nutritionnels complètent le traitement au fil des séances.

La méthode NAET s’adresse à tous les profils d’allergiques y compris les femmes enceintes ou allaitantes et les nourrissons.  Elle est préconisée dans tous les cas d’hypersensibilité qu’il s’agisse d’une allergie immédiate, d’une intolérance alimentaire ou d’une allergie asymptomatique. On peut notamment citer le rhume des foins, l’eczéma (dermatite atopique), les bronchites, l’asthme, les douleurs musculaires, les problèmes respiratoires, l’acné, l’urticaire, la candidose, etc.

Comment se déroule les séances ?

La durée, le traitement et le nombre de séances nécessaires dépendent de chaque profil d’allergique, sachant que les allergènes et les manifestations de l’allergie sont propres à chaque individu. Dans tous les cas, le thérapeute commence par identifier les substances qui ont causé l’allergie grâce à un test de réponse musculaire (MRT) utilisé en kinésiologie. Bras tendu et poignet pressé par le praticien, le patient est examiné, d’abord sans allergène, puis une autre fois en tenant une fiole d’allergène.

Le thérapeute utilise en premier lieu les allergènes de base tels que l’œuf, les sucres, le calcium, les jus de fruits ou encore les vitamines B et C. Un résultat positif du test MRT se manifeste par la présence de blocages musculaires en présence de l’allergène. A partir de là, le traitement se poursuit par une désensibilisation.

Fiole de l’allergène incriminé  dans la main, le patient recevra un massage énergétique des points d’acupuncture de la vessie, le long de la colonne vertébrale. Après une phase de repos et d’intégration, la thérapie se poursuit par un contact avec l’allergène pendant 20 minutes, puis 25 heures d’éviction de la substance.

Bon à savoir

Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), l’allergie est la 4ème maladie chronique la plus courante dans le monde. Elle touche environ 30% de la population mondiale. 20% de la population mondiale est sujette à des rhinites d’origine allergiques et 15 à 20 % des petits enfants sont atteints d’eczéma.

Le réchauffement climatique et les multiples changements dans l’environnement, principalement la pollution, favorisent la prolifération des réactions allergiques. 133 praticiens français de la méthode NAET ont été répertoriés sur le site www.naet-europe.com/ en 2015 avec le niveau de formation de chacun.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.