Lithothérapie : quand les pierres ont des vertus thérapeutiques (Partie 1)

Lithothérapie : quand les pierres ont des vertus thérapeutiques (Partie 1)

La lithothérapie est une médecine naturelle et holistique qui se fie aux vibrations et résonances des pierres et des minéraux pour rechercher le mieux-être.

Laissés à l’état brut, polis ou taillés, les pierres, cristaux et minéraux émettent des vibrations à notre organisme lorsque nous les côtoyons. La lithothérapie en exploite le contact et la proximité pour soigner le corps et l’esprit. Récemment devenue très populaire par effet de mode, elle n’en reste pas moins fiable pour les maux du quotidien et la recherche du bien-être. Sans forcément entrer dans l’actuelle tendance du retour aux sources « new age » sur les réseaux sociaux, nous vous proposons de découvrir cette médecine ancestrale en profondeur.

La lithothérapie : une affaire d’énergies et de vibrations

Le terme provient des mots grecs « lithos » (pierre) et « therapeia » (cure ou thérapie) pour obtenir littéralement « se soigner par les pierres ». Nous traiterons ici de la lithothérapie énergétique, basée sur les vibrations des pierres et cristaux et non pas de la lithothérapie déchélatrice, une branche de l’homéopathie qui exploite les minéraux en quantité infinitésimale.

Dans la lithothérapie, chacun des minéraux possède ses propres critères énergétiques et donc ses propres influences sur chaque situation de vie. A chaque profil d’adepte correspond une pierre qui peut l’accompagner, qu’elle soit la même ou différente chaque jour, chaque mois, etc. Les critères minéralogiques suivants définissent de manière non exhaustive les particularités de chaque pierre, minéraux ou cristal :

  • L’effet magnétique si la pierre en possède ;
  • Le principe de formation géologique ;
  • La chromothérapie : il s’agit de l’influence de la couleur sur l’individu qui porte la pierre ;
  • Le système cristallin ;
  • L’oligothérapie : consommation d’oligo-éléments et minéraux en quantité infinitésimale pour soulager des maux ou trouver le bien-être ;
  • Etc.

Dans tous les cas et en tant qu’objets de médecine holistique, les pierres agissent surtout sur le psychique, l’esprit et les émotions.

La lithothérapie : pour qui et pour quoi ?

L’objectif ultime de la lithothérapie énergétique est de profiter des vibrations d’une pierre bien choisie afin d’équilibrer les énergies de l’organisme. Elle s’adresse ainsi à tous les profils, y compris les nourrissons, les femmes enceintes ou allaitantes, etc. Il faut juste prendre les précautions nécessaires, notamment pour les enfants et les bébés qui risquent d’avaler une pierre par exemple. Sinon, la discipline ne présente aucun danger pour la santé.

Les enfants de 4 à 10 ans sont les plus sensibles aux vibrations puisqu’ils n’ont pas encore toutes les appréhensions et apriori des adultes vis-à-vis des médecines holistiques. Ils peuvent parfois choisir aisément une pierre adaptée par simple intuition même s’ils ne la connaissent pas. Dans un autre registre, les animaux aussi peuvent capter la résonance d’une pierre.

La lithothérapie ne connaît aucune limite quant à son usage dans la vie quotidienne, du moment où l’on ne la substitue pas à un traitement conventionnel obligatoire. Elle peut entre autres soulager les l’insomnie, le stress, le manque d’assurance, les difficultés de concentration, bref, les dérèglements psychologiques. Sur le plan physique, cette médecine agit plutôt indirectement contrairement aux médicaments qui ont des principes actifs.

Son efficacité dans ce cas réside dans la lutte contre une maladie sur le long terme ou dans la prévention, en équilibrant le plan énergétique pour influencer le physique.

Peut-on vraiment se fier à la lithothérapie ?

Médecine naturelle et holistique, la lithothérapie n’est pas encore reconnue comme une discipline médicale en France. Un médicament scientifique et chimique n’est par exemple « reconnu » que lorsqu’il est au moins aussi efficace qu’un placebo. Par extrapolation, il est nettement plus difficile pour beaucoup d’envisager le pouvoir d’une pierre sur la santé. Car dans la lithothérapie, il est aussi question de croyance, de pensée positive et de confiance.

Selon les adeptes de la discipline, celle-ci n’est nullement un placébo, que le sujet le croie ou non, la résonance, les vibrations ou encore le magnétisme de la pierre auront toujours un effet sur lui. C’est justement cette « non-ouverture » d’esprit qui va créer une sorte de barrière énergétique et l’empêcher de percevoir le pouvoir de la pierre. Les apports énergétiques de la pierre sont parfois subtils et parfois fulgurants, ils sont davantage perceptibles pour ceux qui sont plus réceptifs. La pratique n’a de toute manière aucun effet nocif pour la santé.

One thought on “Lithothérapie : quand les pierres ont des vertus thérapeutiques (Partie 1)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *