[ETUDE] +40% de bien-être au travail grâce aux plantes vertes

[ETUDE] +40% de bien-être au travail grâce aux plantes vertes

La France est l’un des pays avec un taux très élevé de productivité au travail. Comment l’expliquer ? Le salaire ? Les perspectives d’évolution ? Les conditions de travail ? La reconnaissance… ? Et si cette productivité venait des plantes, des fleurs ou encore des arbres qui nous entourent, de principales sources de bien-être au travail ?

Les plantes ont un effet positif sur la productivité au travail

Il a été prouvé à plusieurs reprises que la nature a un impact important sur la productivité et le bien-être au travail. Selon une étude de l’université de l’Oregon publiée en 2010, les salariés travaillant au contact d’éléments naturels s’absentaient moins. Les résultats avaient effectivement enregistré 10% en moins du taux d’absentéisme.

Une autre étude publiée sur Interface a révélé que les salariés en contact avec la nature ressentaient un niveau de productivité de 6% supérieur par rapport aux autres, un niveau de créativité supérieur de 15%, ainsi qu’un niveau de bien-être supérieur de 15% également. En outre, en présence d’éléments naturels au bureau (plantes, fleurs…), la satisfaction et le bien-être au travail augmentent de 40%.

Plus de plantes vertes, moins de stress et plus de productivité au travail

On constate les mêmes effets positifs de la nature sur la productivité au travail. Les Professeurs norvégiens Bringslimark, Pati l. et Harti G., par exemple, avaient réalisé une étude sur le sujet en 2008. Pour les besoins de l’enquête, le comportement de 385 employés de bureau norvégiens avait été étudié. Plusieurs paramètres avaient également été mesurés : degré de contrôle personnel ressenti au travail, hiérarchie, collègues, sentiment personnel de productivité, stress physique, environnement de travail. Concernant ce dernier point, les professeurs avaient placé plusieurs plantes sur le lieu de travail.

Selon les résultats, la présence de plantes dans son environnement de travail ou même le fait d’avoir une vue sur la nature baisse fortement les arrêts de travail. Parallèlement, ce paramètre améliore la productivité. L’université d’Exeter a elle aussi réalisé la même étude en 2014, démontrant une productivité de +15%.

Plus de plantes vertes, plus de bien-être et moins de maladies au travail

En plus d’augmenter le taux de productivité et de bien-être au travail, il a été scientifiquement prouvé qu’avoir des plantes vertes au bureau réduit plusieurs petits maux que les salariés redoutent : la fatigue, les maux de tête et surtout le stress. En effet, selon l’étude réalisée par le docteur Tove Fjeld de la Faculté d’agronomie d’Oslo, elles réduisent de 19% les maux de tête et de 30% la fatigue. Par conséquent, l’état de stress baisse considérablement.

Quelles plantes vertes choisir pour son bureau ?

Les plantes vertes augmentent la productivité et le bien-être au travail, certes. Mais lesquelles choisir ? Si certaines sont plus adaptées dans le jardin ou sur la t’errasse, d’autres sont idéales à l’intérieur du logement notamment dans un bureau. Il s’agit des plantes dites « dépolluantes » qui assainissent l’air étant donné que qualité de l’air intérieur est plus mauvaise par rapport à celle de l’extérieur. Comme un filtre, elles purifient l’air en captant les polluants chimiques puis en rejetant de l’oxygène grâce au principe de la photosynthèse.

Le Pothos

Parmi elles, le Pothos est la plante dépolluante par excellence. Elle absorbe plusieurs composés notamment le monoxyde de carbone, le formaldéhyde, le benzène, le toluène ou encore le xylène. Cette plante décorative, tachetée ou panachée, souvent en forme de cœur, est parfaite dans un bureau puisqu’elle n’exige pas d’entretien important, de taillage, ni de rempotage. En hiver, sa période de repos, elle ne s’arrose que très peu. Le reste de l’année, elle s’arrose modérément lorsque la surface du pot est sèche.

La fougère de Boston

La fougère de Boston, assainit elle aussi l’air dans un bureau, et est donc parfaite pour procurer du bien-être au travail. En plus de son côté décoratif avec ses feuilles joliment découpées, bien vertes et opulentes, elle absorbe tous les polluants nocifs à la santé présents au bureau. Citons notamment les moquettes, les peintures ou encore certains meubles. Comme le pothos, la fougère de Boston s’entretient très facilement du fait de son faible besoin d’arrosage, toutes les semaines en hiver, et un peu plus en été. Lorsque l’air est très sec, la terre a également tendance à s’assécher. Il suffit de l’arroser lorsqu’elle est sèche, et à brumiser.

Le dieffenbachia

Pour ceux qui ont bureau peu éclairé, il y a le dieffenbachia. Cette plante verte est facile à entretenir, robuste et surtout n’exige pas de forte luminosité. Son côté décoratif plait également beaucoup au bureau et procurera à coup sûr du bien-être au travail vu ses feuillages verts et brillants, marqués par une nervure centrale blanche et de petites taches vert clair et blanc. Côté entretien, comme toute plante verte, elle demande moins d’eau en hiver (un arrosage une fois par semaine), mais davantage les beaux jours, au printemps comme en été. Dernier conseil, entre deux arrosages, il faut que la terre soit bien sèche avant de l’arroser à nouveau.

One thought on “[ETUDE] +40% de bien-être au travail grâce aux plantes vertes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.