Les atouts santé du noisetier et des noisettes

Les atouts santé du noisetier et des noisettes

Plusieurs études épidémiologiques et cliniques ont prouvé les nombreux bienfaits pour la santé d’une consommation régulière d’oléagineux, dont la noisette. De manière générale, cette plante est riche en fibres, antioxydants, stérols végétaux et acides gras insaturés, ce qui permet de diminuer le risque de maladie chronique, dont le diabète de type 2 et les maladies cardiovasculaires. Décryptage.

Le noisetier, un arbre aux nombreuses propriétés médicinales

Le noisetier (Corylus avelana) est un arbuste de la famille des bétulacées où pousse la noisette, un fruit qui renferme une graine comestible. Visible en Afrique du Nord, en Europe et en Asie Mineure en bord de jardin ou de rivière, cet arbre est exploité en phytothérapie pour ses fruits, ses feuilles, ses chatons (les inflorescences) ainsi que son écorce.

Chaque partie du noisetier a ses propriétés. Les feuilles ou l’écorce peuvent être préparées en décoction pour favoriser la cicatrisation des dermatoses, plaies atones et ulcères. 30g par jour de décoction des chatons du noisetier favorise la diaphorèse (une transpiration plus abondante). Les chatons et noisettes combinés favorisent la perte de poids. Les noisettes, quant à elles, ont des vertus antioxydantes puissantes, ce qui permet de ralentir les signes du vieillissement cellulaires, de lutter contre le cholestérol et le diabète.

Les noisettes, contre les maladies cardiovasculaires et le diabète

Selon une étude menée en 2005, les « nuts » (appellation générique anglo-saxonne des fruits oléagineux regroupant les noix, les noisettes et les amandes) ont de nombreux avantages nutritionnels : elles sont riches en graisses mono-insaturées et polyinsaturées, en fibres, en vitamines, en minéraux et en phytonutriments.

Les études de population indiquent que les personnes qui consomment régulièrement des noix ont un risque réduit de maladies cardiovasculaires et de diabète. Dans les essais cliniques, les noix semblent avoir un effet neutre sur le glucose et l’insuline et un effet bénéfique sur le profil lipidique. Ainsi, les noix peuvent être un élément alimentaire sain pour les personnes atteintes de diabète ou à risque de diabète, à condition que l’apport calorique global soit régulé pour maintenir un poids corporel sain.

Et alors que les noix sont perçues par certains comme un aliment malsain en raison de leur teneur élevée en matières grasses, une autre étude menée en 1999 a accumulé des preuves suggérant que la consommation fréquente de noix peut être protectrice contre les maladies coronariennes. Plusieurs études cliniques ont observé des effets bénéfiques des régimes riches en noix (y compris les noix, les arachides, les amandes, les noisettes et autres noix) sur les lipides sanguins.

Les effets bénéfiques de leur consommation observés dans les études cliniques et épidémiologiques soulignent l’importance de distinguer les différents types de graisses dans les noix. La plupart sont des graisses mono et polyinsaturées qui abaissent le taux de cholestérol des lipoprotéines de basse densité.

Sur la base des données santé de plusieurs infirmières, cette étude estime que la substitution de la graisse de noix par une énergie équivalente à partir des glucides dans un régime moyen était associée à une réduction de 30% du risque de coronaropathie. La substitution de la graisse de noix par des graisses saturées, quant à elle, était associée à une réduction de 45% du risque de cette maladie des artères. La consommation régulière de noix, dont les noisettes, peut donc être recommandée dans le cadre d’une alimentation saine et équilibrée, et en médecine naturelle.

La noisette, un complément alimentaire d’excellente qualité

Comme tout oléagineux, la noisette renferme plusieurs principes actifs :

  • Cuivre : nécessaire à la formation de l’hémoglobine et du collagène ;
  • Fibres, acides gras : bénéfiques en cas de maladies digestives ;
  • Flavonoïdes (vertus antioxydantes) et tanins (vertus astringentes) ;
  • Fer, zinc : indispensable au bon développement du fœtus, la cicatrisation des plaies ;
  • Plusieurs vitamines, dont la vitamine E (contre le vieillissement cellulaire). 25 g de noisettes fraîches par exemple couvrent plus de 40 % du besoin quotidien en vitamine E. La vitamine B5 ou acides pantothéniques (pour les performances intellectuelles), les vitamines B1, B6 (impliquées dans la production d’énergie, et la vitamine B9 (pour la formation des globules rouges).

Même consommée en petite quantité, la noisette renferme donc des valeurs nutritives qualitatives non négligeables.

2 thoughts on “Les atouts santé du noisetier et des noisettes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.