Combinez huile de coco et activité physique pour traiter l’hypertension

Combinez huile de coco et activité physique pour traiter l’hypertension

Serait-il possible de traiter l’hypertension de manière naturelle ? Oui grâce à l’huile de coco. Une étude brésilienne a démontré que les antioxydants présents dans l’huile de coco vierge ajoutés, combinés à des changements de style de vie ainsi qu’à des exercices physiques modérés peuvent être une approche efficace dans le traitement de l’hypertension.

L’huile de coco vierge (Cocos nucifera L.) possède une propriété antioxydante en raison de sa teneur élevée en vitamine E et en polyphénols. L’acide laurique est également le plus important des acides gras présents dans l’huile de coco, lui conférant des propriétés antibactériennes et anti-inflammatoires. De plus, l’huile de coco est facilement absorbée et peut être une excellente source d’énergie pour les performances physiques.

L’exercice physique régulier, quant à lui, est un stimulus exogène qui modifie l’équilibre entre les systèmes oxydants et antioxydants. L’effet  de l’exercice physique, en particulier lorsqu’il est pratiqué de manière intense puis suivi d’une courte récupération, est bénéfique pour le système cardiovasculaire. Par conséquent, l’huile de noix de coco associée à un entraînement physique pourrait être utilisée dans le traitement de l’hypertension.

L’étude brésilienne notamment menée par Naiane F.B. Alves a testé l’hypothèse selon laquelle une supplémentation orale en huile de noix de coco combinée à un entraînement physique améliorerait la sensibilité au baroréflexe, un réflexe sensible aux variations de la pression artérielle, et réduirait le stress oxydatif chez les rats hypertendus.

Les effets de l’huile de coco sur…

Plusieurs rapports ont démontré que les antioxydants ajoutés à l’alimentation tels que la rutine, l’acide lipoïque et la quercétine, restaurent la sensibilité baroréflexe chez le rat hypertendu. L’huile de coco est souvent utilisée comme complément alimentaire en raison de ses nombreux bienfaits, notamment dans la perte de poids, ses propriétés anti-inflammatoire, antibactérienne et antioxydante. Cependant, la combinaison de la supplémentation en huile de coco et de l’exercice physique n’a pas été étudiée. Cette étude a donc analysé les effets de l’huile de coco combinée à un entraînement physique. Les résultats ont démontré qu’elle réduit la pression artérielle, améliore la sensibilité au baroréflexe et réduit le stress oxydatif chez les rats hypertendus.

La perte de poids

Plusieurs données montrent que l’huile de coco réduit en effet le poids corporel. Les études menées par Burneiko en 2006 ou encore Nurul-Iman en 2013, par exemple, ont démontré qu’après 16 semaines de supplémentation en huile de coco, le poids corporel était réduit chez le rat. L’huile de coco est d’ailleurs couramment utilisée dans le traitement de l’obésité en raison de sa teneur élevée en acides gras, car ces lipides sont facilement oxydés et ne sont normalement pas stockés dans le tissu adipeux, diminuant ainsi le Taux Métabolique de Base (TMB). De plus, une étude clinique montre que la supplémentation en huile de coco réduit l’accumulation de lipides abdominaux, ce qui pourrait entraîner une protection contre les maladies cardiovasculaires.  

Concernant la pression artérielle, Nurul-Iman (2013) a observé une réduction de la pression artérielle chez des rats hypertendus après 8 semaines de supplémentation en huile de coco. Il en est de même dans l’étude menée par Naiane F.B. Alves où la pression artérielle chez les rats hypertendus a été réduite après une supplémentation en huile de coco. Le principal mécanisme sous-jacent de ce phénomène peut être attribué à la propriété antioxydante de l’huile de coco.

La pression artérielle

Nurul-Iman et son équipe de chercheurs suggèrent que les rats hypertendus ont une sensibilité baroréflexe plus faible que les rats normotensifs. L’huile de coco, combinée à un entraînement physique pendant 30 jours, a amélioré la sensibilité baroréflexe chez les rats hypertendus. Cette amélioration de la sensibilité baroréflexe pourrait s’expliquer par le fait que l’exercice physique favorise la sympatho-inhibition via la réduction du stress oxydatif.  

Un traitement de l’hypertension à base d’huile de coco chez l’homme ?

En conclusion, ces données montrent que la supplémentation en huile de coco combinée à un entraînement physique favorise ses effets bénéfiques sur le système cardiovasculaire des rats hypertendus. Ces effets comprennent la réduction de la pression artérielle, la réduction du stress oxydatif et l’amélioration de la sensibilité baroréflexe. Dans l’ensemble, ces résultats ouvriront un nouveau champ d’investigation pour proposer à l’avenir l’utilisation de la supplémentation en huile de coco comme traitement adjuvant de l’hypertension chez l’homme…

One thought on “Combinez huile de coco et activité physique pour traiter l’hypertension

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *