Le soja fermenté réduit de 10% le risque de mortalité !

Le soja fermenté réduit de 10% le risque de mortalité !

Le régime alimentaire est un facteur déterminant de certaines maladies qui sont responsables de plus de 70% des décès dans le monde. L’un des facteurs de risque est le passage de la consommation d’aliments traditionnels à base de plantes à des régimes riches en énergie et en graisses. L’apport de produits à base de soja, par exemple, qui sont toujours consommés en grande quantité dans les pays asiatiques, pourrait améliorer les niveaux d’apport nutritionnel chez les personnes qui consomment très peu d’aliments d’origine végétale.

La consommation de soja au Japon

Les régimes traditionnels asiatiques, y compris au Japon, contiennent plusieurs types de produits à base de soja transformé :

  • Le natto : à base de graines de soja fermentées ;
  • Le miso : à base de fèves de soja sous forme de pâte fermentée ;
  • Le tofu ou fromage de soja issu du caillage du lait de soja ;
  • L’aburaage ou tofu frit.

Des études prospectives récentes ont montré que la consommation de produits à base de soja fermenté, et non le produit entier, est associée à un risque plus faible d’hypertension artérielle. En même temps, la consommation de natto est associée à une réduction de la mortalité liée aux maladies cardiovasculaires.

Une étude réalisée par des chercheurs japonais et publiée par le British Medical Journal, par exemple, a étudié la consommation de produits à base de soja entier et fermenté au Japon durant 15 ans environ.

Elle s’est penchée sur l’association entre la consommation de plusieurs types de produits à base de soja entier, de soja fermenté (y compris le natto et le miso) et de soja non fermenté (y compris le tofu) et toutes les causes de mortalité spécifiques. Notons qu’au Japon, on dénombre quatre principales causes de décès :

Les résultats

Cette étude prospective a été réalisée sur 92 915 participants (42 750 hommes et 50 165 femmes), âgés de 45 à 74 ans. Elle comprend deux cohortes basées sur 11 centres de santé publique du Japon, toutes ayant répondu à des questionnaires pour obtenir des informations sur leurs habitudes alimentaires, leur mode de vie et leur état de santé.

Les résultats ont démontré que parmi les deux sexes, ceux dont la consommation de produits à base de soja était plus élevée avaient tendance à :

  • Etre plus âgés ;
  • Avoir un IMC plus élevé ;
  • Etre moins susceptibles d’être des fumeurs.  

Dans cette étude, l’augmentation de la consommation de produits à base de soja fermenté a été associée à une diminution de la mortalité associée aux maladies cardiovasculaires, en particulier chez les hommes. L’apport en natto était significativement associé à une mortalité plus faible liée aux maladies cardiovasculaires chez les hommes et les femmes.

Enfin, le risque de mortalité chez ceux qui consommaient du soja fermenté, y compris le natto et le miso, était de 10% inférieur à ceux qui n’en consommaient pas.   

Une étude japonaise portant sur l’association entre la consommation de natto et la mortalité liée aux maladies cardiovasculaires a également montré des résultats dans ce sens.

Mais bien que le miso et le natto soient des aliments à base de soja fermenté, seule la consommation de natto a montré une réduction significative de la mortalité liée aux maladies cardiovasculaires dans la première étude. Selon les chercheurs japonais, sa teneur en sodium (un facteur de risque de maladie cardiovasculaire) est inférieure à celle du miso.

Comment expliquer cette baisse de la mortalité ?

Selon l’étude publiée par le British Medical Journal, les composants bioactifs des produits à base de soja pourraient moduler leurs effets sur la mortalité. Des études sur l’association entre la consommation de soja et les maladies cardiovasculaires ont impliqué des rôles importants pour les nutriments tels que les isoflavones, les fibres et le potassium.

L’isoflavone s’est avérée avoir des propriétés réduisant la pression artérielle et améliorant le profil lipidique dans les méta-analyses, tandis que la fibre de soja a montré qu’elle abaissait les taux de cholestérol et induisait la perte de poids chez l’homme.

De plus, une étude prospective américaine a montré qu’une augmentation de la consommation de fibres alimentaires provenant des haricots était associée à une diminution des décès liés aux maladies cardiovasculaires chez les femmes.

Les produits alimentaires à base de soja fermenté sont plus riches en fibres et en potassium ainsi qu’en composants bioactifs que leurs homologues non fermentés, y compris le tofu. Les composants bioactifs des produits à base de soja fermenté comprennent l’enzyme fibrinolytique, la nattokinase (in natto), et la polyamine. La polyamine spermidine avait auparavant des effets cardioprotecteurs, l’apport étant associé à une moralité réduite en raison d’une insuffisance cardiaque.

Par conséquent, les composants bioactifs et les nutriments contenus dans les produits à base de soja fermenté pourraient présenter de multiples avantages pour vivre sainement.

Vous l’aurez compris, privilégiez les aliments à base de soja fermenté, y compris le natto et le miso, pour vivre sainement et plus longtemps !  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.