Top 8 des remèdes naturels contre l’eczéma

Top 8 des remèdes naturels contre l’eczéma

Gel d’aloe vera, miel, farine d’avoine colloïdale, huile de coco… découvrez les meilleurs remèdes naturels pour apaiser un eczéma, une maladie de la peau très fréquente provoquant de fortes démangeaisons…

Maladie d’Alzheimer : un complément alimentaire à base d’aloe vera ?

1. Le gel d’aloe vera

Le gel d’aloe vera, dérivé des feuilles de l’aloès, est utilisé depuis des siècles pour traiter un large éventail de maladies et infections cutanées, dont l’eczéma.

Une revue systématique de 2015 a examiné les effets de l’aloe vera sur la santé humaine. Les chercheurs ont rapporté que le gel avait plusieurs propriétés, dont antibactérien et antimicrobien, en plus de stimuler le système immunitaire et de favoriser la cicatrisation.

Les effets antibactériens et antimicrobiens peuvent prévenir les infections cutanées, qui sont plus susceptibles de se produire lorsqu’une personne a la peau sèche et craquelée. Les propriétés de cicatrisation de l’aloès peuvent apaiser la peau éraflée et favoriser la guérison.

Comment l’utiliser ?

Le gel d’aloe vera est disponible dans les magasins de santé spécialisés ou tout simplement directement à partir des feuilles de la plante. Pour la première option, choisissez des produits contenant le minimum de composants, car certains peuvent contenir des conservateurs, de l’alcool, des parfums et des colorants qui peuvent tous irriter la peau sensible. L’alcool et d’autres ingrédients desséchants peuvent aggraver l’eczéma.

Dans les deux cas, commencez à étaler une petite quantité de gel sur la peau pour vérifier sa sensibilité, car l’aloe vera peut provoquer des brûlures ou des picotements. Cela reste tout de même très rare puisqu’il est quasiment sûr et efficace chez la plupart des adultes et des enfants.

2. Le vinaigre de cidre de pommes

Le vinaigre de cidre de pommes est un remède fait maison efficace pour traiter de nombreuses maladies, y compris les troubles cutanés. La National Eczema Association (NEA) rapporte d’ailleurs qu’il est efficace, mais elle recommande de faire preuve de prudence. Les acides du vinaigre peuvent en effet endommager les tissus mous.

Aucune recherche n’a confirmé que le vinaigre de cidre de pommes réduit les symptômes de l’eczéma, mais il peut être utile pour équilibrer les niveaux d’acidité de la peau. Le vinaigre est très acide. La peau est elle aussi naturellement acide, mais les personnes atteintes d’eczéma peuvent avoir une peau moins acide que les autres, ce qui peut affaiblir les défenses de la peau. L’application du vinaigre de cidre de pommes dilué peut ainsi aider à équilibrer les niveaux d’acidité de la peau.

Par ailleurs, des études ont montré que le vinaigre de cidre de pommes peut combattre les bactéries, notamment l’Escherichia coli et le Staphylococcus aureus. L’utilisation de vinaigre de cidre de pommes sur la peau peut ainsi éviter que la peau craquelée ne s’infecte.

Comment l’utiliser ?

Diluez toujours le vinaigre de cidre de pommes avant de l’appliquer sur la peau, car le vinaigre non dilué peut provoquer des brûlures ou d’autres blessures.

Utilisez le vinaigre dans un tissu humide ou dans le bain. Dans le premier cas :

  • Mélangez 1 tasse d’eau tiède et 1 cuillère à soupe de vinaigre ;
  • Appliquez la solution avec du coton ou de la compresse ;
  • Couvrez-le d’un tissu en coton propre et humide ;
  • Laissez-le sur la zone à traiter pendant 3 heures.

Pour un bain de vinaigre de cidre de pommes :

  • Ajoutez 2 tasses de vinaigre de cidre de pommes dans un bain chaud ;
  • Reposez-vous-y pendant 15 à 20 minutes ;
  • Rincez soigneusement le corps ;
  • Hydratez-vous à la sortie du bain avec de l’huile hydratante (macadamia, amande douce, argan, coco).

3. La farine d’avoine colloïdale

La farine d’avoine colloïdale, également connue sous le nom d’Avena sativa, est fabriquée à partir d’avoine qui a été broyée et bouillie pour en extraire ses propriétés cicatrisantes.

Une étude de 2015 rapporte que la lotion colloïdale à l’avoine avait des propriétés antioxydantes et anti-inflammatoires, ce qui a amélioré:

  • La sécheresse cutanée ;
  • La rugosité ;
  • L’intensité des démangeaisons.

Comment l’utiliser ?

Ajoutez la farine d’avoine colloïdale en poudre dans un bain chaud et reposez-vous-y. Choisissez un produit à base d’avoine colloïdale qui contient de l’avoine comme seul ingrédient et évitez ceux contenant des parfums ou des additifs. Il existe également des lotions et des crèmes contenant de la farine d’avoine colloïdale.

La farine d’avoine colloïdale est généralement sans danger pour tous les âges, mais les personnes allergiques à l’avoine devraient l’éviter. Les personnes allergiques au gluten doivent elles aussi rester prudentes, car l’avoine est souvent transformée avec du blé.

4. Le bain

Le bain est une partie importante du traitement de l’eczéma. Lorsqu’une personne a une affection cutanée telle que l’eczéma, sa peau a besoin d’une hydratation supplémentaire, car la couche externe de sa peau ne fonctionne pas comme elle le devrait.

Pour certains, le bain peut souvent assécher la peau et aggraver l’eczéma. Cela peut se produire lorsque :

  • Vous utilisez de l’eau trop chaude ou trop froide ;
  • Vous utilisez un mauvais savon ;
  • Vous n’utilisez pas hydratant après ;
  • Vous prenez un bain trop fréquemment. La plupart des bébés et des enfants, par exemple, n’ont besoin d’un bain qu’une ou deux fois par semaine.

La National Eczema Association (NEA) recommande aux adultes de :

  • Prendre un bain ou une douche au moins une fois par jour ;
  • Utiliser de l’eau tiède ;
  • Limiter le bain à 10–15 minutes ;
  • Éviter de frotter la peau ;
  • Utiliser des nettoyants doux au lieu de savons ;
  • Essayer différents types de bains médicinaux, comme ceux avec du bicarbonate de soude, du vinaigre ou de la farine d’avoine.

Une longue douche chaude peut éliminer les huiles naturelles et l’humidité de la peau. Prenez des douches plus courtes et tièdes, et non chaudes.

Après le bain, hydratez-vous dans les 3 minutes. Tapotez doucement votre peau avec une serviette et appliquez une crème hydratante à base d’huile avant que la peau ne soit complètement sèche. Cela peut aider à sceller l’eau de la douche ou du bain avant qu’elle ne s’évapore.

5. L’huile de coco

L’huile de coco contient des acides gras sains qui peuvent favoriser l’humidité de la peau, ce qui peut aider les personnes ayant la peau sèche et atteinte d’eczéma.

De plus, l’huile de coco vierge peut protéger la peau en aidant à combattre l’inflammation et en améliorant la santé de la barrière cutanée.

Un essai clinique randomisé a examiné les effets de l’application d’huile de noix de coco vierge sur la peau chez les enfants. Les résultats montrent que l’utilisation de l’huile pendant 8 semaines améliore les symptômes de l’eczéma par rapport à l’huile minérale.

Comment l’utiliser ?

Appliquez de l’huile de coco vierge pressée à froid directement sur la peau après le bain et plusieurs fois par jour. Utilisez-la avant de vous coucher pour garder la peau hydratée toute la nuit.

 6. Le miel

Le miel est un agent antibactérien et anti-inflammatoire naturel utilisé depuis des siècles pour soigner les plaies.

Les conclusions d’une étude confirment que le miel peut aider à guérir les plaies et à renforcer la fonction du système immunitaire, ce qui signifie qu’il peut aider le corps à combattre les infections.

Une autre étude indique que le miel est utile pour traiter une variété d’affections cutanées, y compris les brûlures et les plaies notamment grâce à ses propriétés antibactériennes.

Comment l’utiliser ?

Appliqué directement sur l’eczéma, le miel peut aider à prévenir les infections cutanées tout en hydratant la peau et en accélérant la guérison. Pour cela, tamponnez un peu de miel sur la zone affectée.  

7. L’huile d’arbre à thé

L’huile d’arbre à thé est extraite des feuilles de l’arbre Melaleuca alternifolia. Elle est souvent utilisée pour soulager les problèmes de peau, y compris l’eczéma.

Une étude publiée dans l’International Journal of Dermatology  identifie les propriétés anti-inflammatoires, antibactériennes et cicatrisantes de cette huile essentielle. Elle a démontré qu’elle peut aider à soulager la sécheresse cutanée et les démangeaisons et à prévenir les infections de la peau.

Comment l’utiliser ?

Diluez toujours les huiles essentielles avant de les utiliser sur la peau. Essayez de mélanger l’huile d’arbre à thé avec une huile de support, comme l’huile d’amande ou d’olive, puis appliquez la solution.  

8. Les changements alimentaires

L’eczéma est une maladie inflammatoire, ce qui signifie qu’il provoque une peau enflammée, rouge et douloureuse. Certains aliments peuvent provoquer ou au contraire réduire l’inflammation dans le corps. Adopter quelques changements alimentaires peut ainsi aider à réduire les poussées d’eczéma, en favorisant des aliments anti-inflammatoires comme :

Quelques conseils au quotidien

De nombreux nettoyants pour le corps contiennent des détergents pour avoir de la mousse dans le bain. Les détergents et autres agents moussants peuvent pourtant assécher la peau, en particulier chez les personnes atteintes d’eczéma. Les savons en barre peuvent également agresser la peau en raison de leur alcalinité. Privilégiez donc un nettoyant doux, sans mousse et sans parfum. Évitez les produits contenant des particules rugueuses pour frotter ou exfolier, car ils peuvent irriter davantage la peau.

S’asseoir près de la cheminée pour d’une autre source de chaleur peut aussi aggraver les symptômes de l’eczéma, car l’air chaud et sec peut déshydrater la peau et aggraver les démangeaisons. Utilisez un humidificateur pendant les mois d’hiver secs et évitez de vous approcher trop près des radiateurs.

Par ailleurs, couvrez-vous par temps froid, car les vents froids et rigoureux de l’hiver peuvent dessécher la peau et provoquer des poussées d’eczéma. Gardez la peau toujours couverte lorsque les températures sont basses et couvrez le visage avec un foulard si l’eczéma se manifeste sur cette partie du corps.

Que faire chez les bébés et les enfants atteints d’eczéma ?

De nombreux remèdes maison conviennent aux bébés et aux enfants, mais parlez-en toujours à un médecin avant de les utiliser.

  • Évitez de trop habiller un bébé ou un enfant. Lorsqu’il a trop chaud, la transpiration peut aggraver l’eczéma ou provoquer des boutons de chaleur, ce qui aggrave les démangeaisons ;
  • Utilisez des mitaines pour empêcher les nourrissons de se gratter la peau ;
  • Appliquez fréquemment une crème hydratante douce sur les zones touchées, en prenant soin de ne pas lui en mettre dans les yeux ou le nez ;
  • Ne couvrez pas le visage d’un bébé avec un foulard. Les housses de siège d’auto pour bébé peuvent aider à protéger un bébé de l’air extérieur froid, mais vérifiez souvent que le bébé reçoit suffisamment d’air ;
  • Demandez à un médecin avant d’essayer le vinaigre de cidre de pommes dans le bain d’un bébé ou d’un enfant. Les bains de farine d’avoine colloïdale, quant à eux, sont généralement sans danger pour les enfants, mais évitez de lui en mettre dans les yeux ;
  • Évitez les bains trop fréquents. La plupart des bébés et des enfants n’ont besoin d’un bain qu’une ou deux fois par semaine, sauf s’ils sont visiblement souillés. Un bain moins fréquent peut aider à prévenir la sécheresse cutanée ;
  • Utilisez des lingettes pour bébé sans parfum, ni alcool, ni autres ingrédients irritants et à base d’ingrédients apaisants, comme l’aloe vera. Les lingettes «peau sensible» sont également conseillées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.