Des plantes ayurvédiques empêchent le Covid-19 d’affecter le corps humain

Des plantes ayurvédiques empêchent le Covid-19 d’affecter le corps humain

Si vous êtes de ceux qui consomment régulièrement du curcuma, du margousier et du basilic sacré, vous ne renforcez pas seulement votre immunité, vous empêchez également les nouveaux virus, dont le coronavirus, d’affecter votre corps dans une certaine mesure.

Ces résultats proviennent de recherches menées par une équipe de scientifiques de la King George Medical University, dans l’État de l’Uttar Pradesh en Inde. La recherche a été menée sur des produits à base de plantes naturelles régulièrement utilisés dans l’Ayurveda. L’étude, publiée dans Nature Journal of Viral Diseases, a été menée dans le concept de la fabrication de médicaments  3D.

Les résultats ont prouvé que certains de ces produits naturels de l’Ayurveda renforçant l’immunité, en particulier le curcuma, le margousier, le Ginseng Indien (Ashwagandha) et le poivre noir peuvent réduire l’attachement des virus au récepteur du ACE2. Cette protéine clé dans la physiologie du Covid-19 est indispensable à l’entrée du virus SARS-CoV-2 dans les cellules de l’hôte.

Des plantes utiles comme agents thérapeutiques face au COVID-19

Le Pr Shailendra K. Saxena, chercheur principal de l’étude, a suggéré que ces produits naturels et médicaments de l’Ayurveda pourraient être utiles comme agents thérapeutiques face au COVID-19. Ils peuvent être administrés en complément des médicaments allopathiques aux patients souffrant de coronavirus.

Il a également ajouté que les professionnels de santé peuvent eux aussi recevoir des doses spéciales de ces plantes et médicaments ayurvédiques pour les protéger du Covid-19.

Alors que le ministère de l’Ayurveda, du yoga et de la naturopathie, de l’Unani, du Siddha et de l’homéopathie  (AYUSH) en Inde avait demandé aux praticiens et aux institutions AYUSH de soumettre leurs suggestions sur diverses thérapies pour lutter contre le Covid-19, l’étude prétend être la première du genre à prouver que les remèdes maison basés sur la médecine ayurvédique peuvent être efficaces contre le coronavirus dans une large mesure.

Pour renforcer ces résultats, l’étude a été envoyée à l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.