Phytothérapie : quelles plantes médicinales pour lutter contre le stress ?

Phytothérapie : quelles plantes médicinales pour lutter contre le stress ?

Plus de 6 Français sur 10 avouent être stressés et la plupart seraient intéressés par la médecine naturelle pour gérer leur stress. Si  53% d’entre eux sont tentés de faire de la sophrologie pour être moins stressés, la phytothérapie est également une alternative intéressante. Lavande, mélisse, millepertuis, aubépine… découvrez les meilleures plantes anti-stress pour avoir une meilleure qualité de vie…

La lavande

La lavande (Lavandula angustifoli), plante idéale pour les anxieux, module les troubles du sommeil du fait de son action sédative sur le système nerveux. Les thérapeutes en médecine naturelle recommandent l’utilisation par voie externe de l’huile essentielle de lavande pour lutter contre le stress et apaiser les tensions nerveuses.

Comment l’utiliser ?

La lavande peut s’utiliser :

  • En infusion : 3 ou 4 tasses par jour ;
  • En application cutanée : après avoir mélangé l’huile essentielle de lavande avec de l’huile végétale ;
  • En spray ;
  • Par voie orale.

La mélisse

La mélisse (Melissa officinalis) est fortement conseillée par la Commission européenne et l’ESCOP (European Scientific Cooperative on Phytotherapy) pour traiter les dysfonctionnements du système nerveux, dont l’insomnie et l’agitation. L’huile essentielle de mélisse est également recommandée en phytothérapie pour gérer les tensions, la fatigue et le stress.

Comment l’utiliser ?

La mélisse fait disparaitre l’anxiété grâce à ses vertus antioxydantes et sédatives. Elle peut être prise :

  • En infusion : mélangez 30g de mélisse séchée pour un litre d’eau. Buvez 3 tasses par jour de cette infusion durant 2 à 3 semaines ;
  • En gélules : consommer deux à trois fois pendant une journée.

Le millepertuis

Magnifique fleur jaune dotée de longs pétales, le millepertuis ou herbe de Saint-Jean  est utilisé en médecine naturelle depuis la nuit des temps pour lutter contre la mélancolie. Avec cette plante, les périodes de stress deviennent insignifiantes et la dépression légère se dissipe. Pour qu’elle agisse efficacement, elle demande une longue durée d’utilisation, de 4 à 6 semaines, tout comme la rhodiole.

Comment l’utiliser ?

Elle s’utilise :

  • En tisane : infusez 1 cuillère à café de fleurs séchées dans de l’eau bouillante et buvez la tisane 3 fois par jour ;
  • En teinture mère ;
  • En gélules : 900mg par jour. Les doses sont toutefois différentes selon le cas.

Avant tout traitement, n’oubliez pas son effet inhibiteur sur les autres médicaments. Demandez donc toujours auprès d’un phytothérapeute avant de l’utiliser.

L’aubépine

L’aubépine (Crataegus oxyacantha), un arbuste épineux aux fleurs blanches au parfum agréable, est l’allié idéal pour tous les problèmes cardiaques. Il peut en effet  dissiper les palpitations et les états d’excitation des nerfs comme la nervosité, l’irritabilité ou l’hyperémotivité ainsi que les douleurs thoraciques. Cette plante médicinale inhibe les « agents stressants » qui provoquent le déséquilibre physique et psychologique du fait de ses principes actifs sédatifs, sans provoquer de somnolence. Que ce soit les fleurs, les feuilles ou l’écorce, toutes les parties de l’aubépine sont utiles en phytothérapie.

Comment l’utiliser ?

L’aubépine se consomme :

  • En infusion : faites une cure de plusieurs semaines, à raison d’1 cuillerée à soupe de pétales de fleurs d’aubépine pour une tasse d’eau bouillante. Laissez reposer 15 minutes et buvez 3 tasses par jour de cette infusion ;
  • En gélules : prenez 3 gélules par jour pour une dose maximum de 950 mg durant 6 semaines.

Le ginseng

Allié par excellence de notre défense immunitaire et source de notre bien-être, le ginseng (Ginseng panax) combat  les angoisses et l’insomnie. Cette plante médicinale fréquemment utilisée en phytothérapie est riche en principes actifs tonifiants,  et contrôle la sécrétion excessive de cortisol ou l’hormone du stress.

Comment l’utiliser ?

Comme il très difficile de consommer le ginseng pur vu son goût désagréable, plutôt amer, optez pour les ampoules ou gélules : 200 à 1000 mg par jour  le matin pendant le petit déjeuner durant 3 semaines à 2 mois, en fonction de la gravité des symptômes.

La valériane

La valériane (Valeriana officinalis) est une plante médicinale régulièrement utilisée en phytothérapie pour lutter contre le stress vu ses propriétés sédatives et relaxantes. Elle contrôle les états de troubles nerveux, garantit un sommeil profond et réparateur sans pour autant entrainer de somnolence. Avec la valériane, les troubles obsessionnels compulsifs sont inhibés. Fini les nerfs à rude épreuve. Arrêter la cigarette devient un jeu d’enfant. Affronter le  syndrome de sevrage tabagique est plus accommodant.

Comment l’utiliser ?

La valériane s’utilise :

  • En infusion : laissez infuser durant 10 minutes 3g de racines de valériane dans 200ml d’eau portée à ébullition. Buvez le mélange préalablement filtré avant de vous coucher ;
  • En gélules : 400 à 900 mg par jour le temps des troubles ;
  • En teinture mère : 40 gouttes 2 fois par jour.

La rhodiole

La Rhodiola Rosea a été utilisée depuis la nuit des temps en médecine naturelle, notamment par les Vikings avant tout combat pour être plus forts et booster le système immunitaire. Ses principes actifs, la rosavine et le salidroside,  permettent de stimuler la transmission des précurseurs de la sérotonine, un neurotransmetteur dans le système nerveux central impliqué notamment dans la régulation de l’anxiété. Grâce à sa propriété antidépresseur et anxiolytique, cette plante médicinale est indispensable pour moduler les troubles anxieux passagers.  

Comment l’utiliser ?

La rhodiole se consomme en infusion, en gélules d’extraits secs et en comprimés. Il est généralement prescrit en cure d’un mois au minimum. Vous pouvez également la combiner à d’autres plantes médicinales comme le millepertuis ou le guarana.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.