[Etude] Pratiquer du yoga permet de mieux traiter la migraine

[Etude] Pratiquer du yoga permet de mieux traiter la migraine

Selon une nouvelle étude, faire du yoga en plus de suivre son traitement médicamenteux habituel contre la migraine peut être plus bénéfique par rapport aux médicaments pris seuls. 

Que propose cette nouvelle étude ?

Une nouvelle étude publiée en mai 2020 dans la revue médicale Neurology suggère que le yoga peut aider les personnes souffrant de migraine à avoir des maux de tête qui surviennent moins souvent, qui ne durent pas aussi longtemps et qui sont moins douloureux.

Selon l’auteur de l’étude Rohit Bhatia, de All India Institute of Medical Sciences à New Delhi (Inde) et membre de la société de spécialité médicale American Academy of Neurology :

La migraine est l’un des maux de tête les plus courants, mais seulement la moitié environ des personnes qui prennent des médicaments pour la traiter obtiennent un réel soulagement (…) La bonne nouvelle est que pratiquer quelque chose d’aussi simple et accessible que le yoga peut aider beaucoup plus que des médicaments seuls. Et tout ce dont vous avez besoin est un tapis.

L’étude porte sur 114 personnes âgées de 18 à 50 ans souffrant de migraine épisodique. Les participants ont éprouvé 4 à 14 maux de tête par mois et ont été répartis au hasard en deux groupes : ceux qui prenaient des médicaments uniquement et ceux qui pratiquaient le yoga en plus de poursuivre leur traitement médicamenteux.

Les personnes du groupe de yoga ont appris à pratiquer le yoga durant 1 heure qui comprenait des exercices de respiration et de relaxation ainsi que des postures. Elles étaient encadrées par un instructeur  trois jours par semaine pendant un mois. Ensuite, elles l’ont pratiqué seules chez elles cinq jours par semaine durant les deux mois suivants. 

Les deux groupes ont reçu les médicaments appropriés et plusieurs conseils sur les changements de mode de vie qui peuvent aider à soulager la migraine, comme dormir suffisamment, manger régulièrement et faire de l’exercice.

Les participants ont ensuite tenu un journal sur la durée de leurs maux de tête, leur gravité et les médicaments qu’ils ont pris.

Yoga VS médicaments : les résultats sont sans appel !

L’étude a montré que l’état de santé s’est amélioré à la fois dans le groupe qui prenait des médicaments seuls que dans le groupe « yoga ». Néanmoins, les bienfaits étaient plus élevés dans ce dernier groupe dans tous les domaines, y compris :

  • La fréquence des maux de tête ;
  • L’intensité de la douleur ;
  • L’utilisation de médicaments ;
  • La mesure dans laquelle la migraine a interféré avec la vie quotidienne.

Pour la fréquence des maux de tête, le groupe de yoga a commencé avec une moyenne de 9,1 maux de tête par mois et a terminé l’étude en rapportant seulement 4,7 maux de tête par mois, soit une réduction de 48%. De son côté, le groupe médicamenteux seul a signalé une moyenne de 7,7 maux de tête par mois au début de l’étude et de 6,8 à la fin des trois mois, soit une diminution de 12%.

Par ailleurs, le nombre moyen de pilules utilisées par les participants du groupe de yoga a diminué de 47% après trois mois, tandis qu’il a diminué d’environ 12% dans le groupe de médicaments.

Selon Rohit Bhatia :

Nos résultats montrent que le yoga peut réduire non seulement la douleur, mais aussi le coût du traitement de la migraine. Cela peut vraiment changer la donne, en particulier pour les personnes qui ont du mal à se payer leurs médicaments. Les médicaments sont généralement prescrits en premier, et certains peuvent être coûteux. 

L’étude a tout de même ses limites…

L’une des limites de l’étude était que les patients rapportaient eux-mêmes des informations sur leurs maux de tête, de sorte que les résultats peuvent ne pas être cohérents.

Rohit Bhatia a également noté que l’étude n’a duré que trois mois et que des recherches supplémentaires sont nécessaires pour déterminer si les bienfaits du yoga durent plus longtemps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.