Yoga du rire : est-ce vraiment efficace ?

Yoga du rire : est-ce vraiment efficace ?

Yoga… du rire ? Ce mouvement populaire vise à cultiver la joie, à faire ressortir votre enfant intérieur et à vous aider à vous débarrasser des facteurs de stress de la vie quotidienne. Vous le savez, le rire est contagieux. Il n’est donc pas surprenant que cet exercice de respiration ait un succès planétaire, passant d’un petit groupe à Mumbai, en Inde, à plus de 5000 clubs dans le monde ! Cette pratique réduit le stress et le risque de maladie chronique, mais est-elle vraiment efficace ?

Le Yoga du rire, pour être heureux

Le yoga du rire implique une série d’exercices de mouvement et de respiration pour favoriser le rire, tout simplement. Il est recommandé pour soigner les maux physiques, psychologiques et spirituels. La théorie des émotions avance que le rire auto-induit (simulé) a les mêmes effets que le rire spontané ou véritable (par exemple lorsque vous riez spontanément à une blague).

Selon cette théorie, le corps ne connaît pas réellement la différence entre rire intentionnellement et rire instinctivement. Par conséquent, si l’on se fait rire (en simulant ou en provoquant le rire), le corps peut être amené à une réponse physiologique identique. Le rire simulé peut capturer les avantages positifs du rire spontané, mais sans utiliser d’humour du tout.

Bien que la thérapie du rire soit utilisée depuis des décennies, le yoga du rire a été découvert par le Dr Madan Kataria, médecin de famille à Mumbai, en Inde, en 1995. Cette pratique a plusieurs bienfaits sur la santé :

  • Améliorer l’humeur ;
  • Réduire le stress ;
  • Renforcer le système immunitaire ;
  • Augmenter le niveau d’énergie ;
  • Améliorer sa qualité de vie ;
  • Mieux gérer les difficultés.

Selon lui, apprendre à rire au bon moment peut aider à gérer des situations stressantes en favorisant l’optimisme et la positivité. Et comme il n’est pas toujours possible de compter sur des influences extérieures pour rire, apprendre à rire par soi-même peut être un outil précieux.

Parallèlement à cela, le yoga du rire est censé aider à mieux gérer le stress grâce à une respiration contrôlée. Cela permet une plus grande absorption d’oxygène, qui active le système nerveux parasympathique, le système de relaxation naturel du corps qui s’oppose notamment au stress.

À mesure que les adultes sont préoccupés par leur quotidien, leurs activités, la vie en général, les moments qui favorisent le rire ne sont pas fréquents et peuvent même disparaître. Le yoga du rire a donc été conçu pour nous apprendre à rire au bon moment plutôt que de compter sur des personnes ou des événements pour se sentir bien et être heureux.

Comment se déroulent les séances ?

Le yoga du rire est accessible dans plus de 110 pays et devient de plus en plus populaire en ligne. Les coaches proposent également des ateliers directement aux intéressés dans des endroits très accessibles à tous, comme les campus universitaires, les lieux de travail et les résidences pour personnes âgées. Généralement pratiqué en groupe, comme dans un club ou un atelier et dirigé par un instructeur de yoga du rire qualifié, plusieurs exercices sont proposés pour favoriser le plaisir et le rire. Ils visent à vous aider à rire, à vous laisser aller et à vous prendre moins au sérieux.

La plupart des séances commencent par des techniques simples de respiration, des applaudissements et des chants pour aider les gens à se détendre. Par exemple, le cours peut commencer en applaudissant rythmiquement 1-2, 1-2-3 tout en scandant «ho-ho, ha-ha-ha».

Bien que cela puisse paraître idiot au début, l’intention de cet exercice est de supprimer tout jugement interne que vous pourriez avoir et de laisser votre ego à la porte. La séance peut également inclure des exercices d’improvisation, citant des affirmations positives, des étirements doux, du yoga respiratoire et de la méditation.

Est-ce vraiment efficace ?

Vous avez probablement remarqué que le rire peut apporter des avantages immédiats, comme une amélioration de l’humeur. Cependant, une plus grande attention est accordée aux avantages à long terme d’un rire quotidien régulier.

Le rire libère des endorphines et des hormones «heureuses» comme la dopamine et la sérotonine et supprime les hormones du stress comme le cortisol. Ces effets sont liés à :

  • Une meilleure humeur ;
  • Une diminution de la douleur
  • Une pression artérielle plus basse ;
  • Un système immunitaire plus fort ;
  • Des niveaux de stress ;
  • De faibles états de dépression ;
  • Une prévalence plus faible des maladies cardiovasculaires.

Cette étude publiée dans le Nursing & Health Sciences, par exemple, a étudié les effets psychologiques et physiologiques des séances de yoga du rire au Japon. Les résultats ont montré que des séances répétées de yoga du rire (45 minutes une fois par mois pendant 6 mois dans l’étude) avaient des effets psychologiquement bénéfiques, en particulier sur l’anxiété. Les taux d’hormone adrénocorticotrope (ACTH) et de cortisol liés au niveau de stress des participants ont considérablement baissé après la quatrième séance. Ces résultats ont indiqué que plusieurs séances de yoga du rire semblaient efficaces pour améliorer l’état psychologique et physiologique des adultes en bonne santé.

Une revue de 2019 a également révélé que le rire simulé réduisait le niveau de dépression et améliorait l’humeur. Les auteurs ont déclaré que les exercices de rire nécessitent peu de cognition et ne reposent pas sur l’humour subjectif, ce qui signifie que la plupart des gens peuvent facilement être concernés.

De plus, rire avec d’autres personnes peut augmenter les liens sociaux et renforcer les relations. Il est également lié à des sentiments de sécurité et de sûreté, permettant à une personne de se sentir plus détendue. Certains experts affirment cependant que la petite taille des échantillons et la subjectivité dans les études font qu’il est difficile de savoir à quel point le yoga du rire est vraiment bénéfique pour la santé mentale et physique.

Mais ce qui est sûr et que la majorité des études prouvent, c’est que le yoga du rire peut aider à améliorer la santé mentale et physique, mais complète les traitements administrés par son médecin en cas de maladie. Il ne doit donc pas remplacer les traitements que vous donne votre professionnel de santé. Au contraire, il peut être utilisé conjointement. Néanmoins, s’engager dans le yoga du rire ne présente pratiquement aucun inconvénient ni effets secondaires et peut être pratiqué par tout le monde, quels que soient son sexe et son âge.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.